L’association

L’étourneur, c’est au départ un groupe d’amis de longue date qui se sont rassemblés, et ont décidé de faire les choses ensemble (c’est aussi une petite créature, plutôt mignonne, qui, tel un pokémon, ne sait rien dire d’autre que son nom). C’est par le rassemblement que tout a commencé, quelques coups de fils « Hé ! Si on vivait ensemble à la campagne ? » et c’était parti, en cela le terme association sonne juste, à plein. Dans un mode de fonctionnement et une économie DIY, une esthétique de la palette, en toute décontraction, l’association multiplie les activités. On fait tout nous-mêmes, et bien souvent on ne sait pas faire avant d’essayer ! L’apprentissage est sans doute un des enjeux de l’association les moins anticipés mais bien le plus présent au final dans nos têtes. L’étourneur bricole, construit, organise, accueille, enregistre, mixe, tourne, parle, joue et attention bientôt il saura le faire ! On se forme à nos passions, par passion. Inutile de procéder à une liste, ni non plus de se présenter trop proprement, inutile de reproduire des codes que l’on abhorre, à proprement parler on ne dit plus rien. L’étourneur est une association joyeuse et débrouillarde composée de personnes passionnées par la vie, l’humain, les sons, les images, les interactions. Tout a commencé autour de l’idée et l’envie de se rassembler, c’est toujours cette idée qui guide le projet et qui certainement le guidera jusqu’à sa fin.

 

 

 

Publicités